fbpx

Paysage de l’enseignement supérieur en Grèce

Dans le but de promouvoir l’internationalisation des universités grecques et de donner à la Grèce une stature académique mondiale, l’État a renforcé l’enseignement supérieur par la création d’un cadre législatif moderne et innovant qui est entré en vigueur fin 2019. La nouvelle législation favorise les programmes pour les étudiants étrangers, la mobilité des universitaires et des chercheurs, ainsi que la collaboration entre les institutions grecques et internationales, favorisant ainsi la création de cours multilingues, de programmes de premier et de deuxième cycle, de programmes de courte durée, d’universités d’été et d’hiver, de stages, etc. grâce à des procédures simples et rapides.

Les vingt-quatre universités publiques grecques proposent environ 140 programmes de master internationaux – dont les cours sont dispensés en langues étrangères (principalement en anglais) -, un nombre en constante augmentation. Ces programmes offrent aux étudiants internationaux la possibilité de choisir parmi un large éventail de disciplines – des domaines tels que l’archéologie et les lettres classiques à des domaines scientifiques tels que la médecine, la biologie, la physique et l’écologie, en passant par les sciences technologiques telles que l’informatique, l’informatique, l’ingénierie et les télécommunications, entre autres.

En outre, les premiers programmes de premier cycle destinés aux étudiants internationaux ont déjà fait leur apparition, tandis que d’autres sont en cours de conception et seront bientôt disponibles. Outre une grande variété de programmes de premier cycle et de deuxième cycle, les universités grecques proposent également des cours à court terme, comme des écoles d’été/d’hiver et des programmes d’études à l’étranger, des programmes inter-universitaires, des stages et d’autres types de formation pour les étudiants internationaux. Toutes ces initiatives et ces formations variées traduisent une volonté de modernisation et d’internationalisation et marquent la transition du monde universitaire grec vers une nouvelle ère d’innovation et d’ouverture.