fbpx

Coopération Universitaire et Scientifique franco-hellénique- Septembre

1. – M. Patrick Comoy, nouveau Conseiller de coopération et d’action culturelle 

Ancien élève d’HEC, de Sciences Po et de l’ENA, Patrick Comoy a été diplomate en poste à Paris ainsi qu’aux Pays-Bas, avant de rejoindre le ministère de la Culture en 2013. Il y suivait la situation économique du secteur de la presse écrite.

Il a ensuite été sous-directeur adjoint de l’enseignement supérieur et de la recherche au ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, dans le service qui coordonne la politique d’attractivité universitaire et scientifique de la France dans le monde.

Depuis le 1er septembre 2019, il est Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France et Directeur de l’Institut français de Grèce, à la suite de Mikaël Hautchamp.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2. – Cycle Jeunesse innovante 

Développer l’économie du bien-être La science et l’innovation au service de la gestion des risques naturels.

La sécurité est le deuxième besoin fondamental de la pyramide de Maslow, inhérente au bien-être. Parmi les risques dont l’homme a tenté de se protéger dans l’histoire, les risques naturels ont joué un rôle majeur, qui prend de l’ampleur dans le contexte du réchauffement climatique.

Cependant, face à ces risques, l’homme a démontré par le passé sa capacité d’invention et d’innovation pour limiter les risques.

– Quelles sont les solutions qui apparaissent aujourd’hui pour limiter la menace des

phénomènes naturels sur nos vies ?

1

– Quels sont les grands enjeux futurs en matière de risques et quelle pourrait être la situation

dans le monde à l’horizon 2030 ?

L’Institut français organise en première partie de soirée un panorama des innovations liées à la prévention des risques naturels, en particulier des phénomènes rapides et aux conséquences importantes tels que les inondations, les séismes et les incendies de forêt qui ont affecté la Grèce ces dernières années. Les innovateurs français et grecs partageront leurs idées et leurs projets, ainsi que les progrès réalisés en termes de sécurité.

Une deuxième partie de soirée sera consacrée à un débat afin d’entrevoir ce que pourrait être la stratégie d’atténuation des risques dans le futur, en réfléchissant tout d’abord aux risques à l’horizon 2030, à leur intensité et à leur récurrence, puis dans un second temps en dressant la liste des priorités en termes de gestion de ces risques.

10.10.2019, 19h00 │ Université Aristote – Faculté d’ingénierie, Thessalonique

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

3. – Débat d’idées 

14ème Congrès international de la Société d’études kantiennes de langue française Kant et les Grecs, hier et aujourd’hui

Le Congrès se déroule cette année à Athènes avec le concours du département d’histoire et philosophie des sciences de l’université d’Athènes, le département de philosophie et d’études sociales de l’université de Crète et le département de philosophie de l’université de Patras.

L’extraordinaire présence de Kant sur la scène philosophique contemporaine témoigne de la force et de la fécondité du système critique. Si Kant a fait prendre à la philosophie l’un des virages les plus radicaux qu’elle eut à négocier dans son histoire, il n’a jamais cessé de se référer, tout au long de son œuvre, aux penseurs grecs, soit pour rendre hommage à certaines de leurs intuitions, soit pour les critiquer. Les travaux de ce colloque porteront sur les aspects de ce dialogue continu de Kant avec la pensée grecque antique, tant philosophique que scientifique. Quelle fut l’influence exacte des inventions conceptuelles grecques sur Kant ? Quelle fut la lecture que Kant proposa des grandes doctrines philosophiques grecques (pensée présocratique, Platon, Aristote, l’épicurisme, le stoïcisme, le scepticisme, etc.) ? Que penser de la lecture de Platon par les néo-kantiens de l’École de Marburg ? En quel sens le renouveau de l’interrogation éthique dans la philosophie contemporaine nous permet -il de relire sous un jour nouveau la relation du kantisme aux écoles de pensée grecques et aux traditions de pensée qui s’en réclament ?

Conférences plénières des professeurs : Monique Castillo, université Paris-Est-Créteil, Volker Gerhardt, université Humboldt de Berlin, Pavlos Kontos, université de Patras, Stélios Virvidakis, université d’Athènes. Ce colloque qui comprendra des communications de 28 chercheurs et universitaires de 10 nationalités différentes bénéficie du soutien du Goethe-Institut, de l’Institut suédois d’Athènes et de l’Institut français de Grèce.

Entrée libre | Langue de travail : français

2

23.10.2019, 09h00-18h30 │ Auditorium Theo Angelopoulos – IFG 24-25.10.2019, 18h30 │ Institut suédois d’Athènes

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

4. – Cycle « Collège de France » 

Conférence de Françoise Combes Les trous noirs

Les trous noirs sont les objets célestes les plus fascinants et les plus mystérieux de l’univers, Cependant, cette année, la première image de l’ombre d’un trou noir a pu être révélée grâce à la collaboration de plusieurs antennes radio sur la planète. Ces objets mystérieux nous réservent encore des surprises. La majorité des galaxies hébergent en leur centre un trou noir super-massif d’une masse comprise entre un million et quelques milliards de masses solaires. La masse du trou noir est proportionnelle à la masse du bulbe de la galaxie, suggérant une relation étroite entre la formation d’étoiles et la croissance du trou noir. La matière en tombant dans le trou noir libère une énergie considérable, et le noyau de la galaxie devient actif, c’est un quasar. Pourtant le trou noir ne peut pas avaler plus qu’une certaine limite.

Françoise Combes expliquera comment les trous noirs supermassifs, en rejetant leur nourriture, contrôlent ainsi le taux de formation des étoiles dans les galaxies.

Françoise Combes est astronome à l’Observatoire de Paris, membre de l’Académie des sciences et professeur au Collège de France. Ses principaux domaines de recherche sont la formation et l’évolution des galaxies, leur dynamique et leur interaction avec les trous noirs supermassifs, le milieu interstellaire des galaxies et les modèles de matière noire. Elle a reçu plusieurs prix, dont la médaille d’argent du CNRS (2001), le prix Tycho Brahe de la Société européenne d’astronomie (2009) le grade d’officier de l’ordre national de la Légion d’honneur (2015) ou le prix Gothenburg Lise Meitner (2017). Elle a été élue membre de l’Académie Européenne (2009) et présidente de la Société française d’astronomie (2002-2004).

Modération : Vassilis Charmandaris, Directeur, Institut d’astrophysique, FORTH, professeur, département de physique de l’université de Crète

Entrée libre, avec coupons de priorité | traduction simultanée

12.11.2019, 19h00 | Megaron – Palais de la musique

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

5. – Appel à candidatures 

Bourse de la Fondation de la Mer Un soutien à la recherche sur les océans

D’un montant de 10 000 €, la bourse de la Fondation de la Mer est destinée à un étudiant inscrit en thèse dans une école doctorale en France ou en Europe, ou à un post-doctorant.

Elle est attribuée aux conditions suivantes :

3

– Sciences de la vie et de la matière, sciences humaines et sociales, sciences de

l’environnement, – Doctorants de 30 ans maximum au moment de l’inscription en première année de doctorat, – Post-doctorants, – Étudier ou travailler en France ou en Europe.

Principaux critères d’attribution :

– Excellence scientifique du projet de recherche, – Qualité du dossier de candidature, – Les candidats devront être inscrits dans une école doctorale européenne, – La capacité du candidat à communiquer, à promouvoir les sciences auprès des plus jeunes,

à diffuser la culture scientifique, à soutenir les objectifs définis par la Fondation de la Mer.

Pour en savoir plus

Share this post :

You may also like:

Recent posts: